Soutenance

L’autorisation de soutenir une thèse est accordée par le président de l’université, après avis du directeur de l’école doctorale et sur proposition du directeur de thèse. La date limite pour une soutenance de thèse de doctorat à Université Paris Cité au titre de l’année universitaire 2022/2023 est fixée au 15 décembre 2023 dernier délai.

Université Paris Cité met à disposition des doctorant.e.s un guide pour les aider à rédiger leur manuscrit et les aider à se retrouver dans la procédure un peu particulière de soutenance.

 

Manuscrit de thèse

L’ED261 possède quelques exigences liées au manuscrit de thèse aussi bien “classique” que dite “sur articles”.

Notez bien qu’une thèse sur articles doit être vue et décidée avec le directeur ou la directrice de thèse, acceptée au préalable par l’ED, et respecter les règles mentionnées dans le document plus haut.

Quelques précisions supplémentaires sur la thèse sur articles :

  • Au moins 1 article publié + au moins 1 article publié ou accepté + au moins 1 article en cours d’expertise (avec attestation de l’Editeur dans les 2 derniers cas)
  • Les articles doivent être rédigés au cours des études, dans le cadre de la thèse.
  • Les résultats peuvent être présentés sous forme d’articles mais chaque article doit être précédé d’une introduction rappelant le contexte de l’étude, les principaux résultats et une courte discussion.
  • Le manuscrit de thèse doit se terminer par une vraie discussion portant sur les résultats et inclure une conclusion.
Conditions de soutenance

Les conditions de soutenance sont déterminées par les articles 17, 18 et 19 de l’Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat, mais également par chaque Ecole Doctorale.

Pour être autorisé.e à soutenir, l’Ecole Doctorale demande à ce que certaines conditions soient remplies.
Pour les doctorant.e.s inscrit.e.s en première année de thèse jusqu’à 2020-21 :

  • avoir validé 15 jours de formation durant les 3 premières années de thèse
  • avoir suivi et validé les 2 formations obligatoires en D1 : Ethique et Recherche + Journée d’Accueil des Doctorants
  • avoir au moins un article publié en premier auteur dans une revue à comité de lecture indexée dans une base de données (Ergonomics Abstracts, Psychinfo, ISI, Medline, Cairn, Scimago-Scopus)

Pour les doctorant.e.s inscrit.e.s en première année de thèse à partir de 2021-22 :

  • avoir validé 15 jours de formation durant les 3 premières années de thèse
  • avoir suivi et validé les 3 formations obligatoires en D1 : Ethique et Recherche + Portfolio + Journée d’Accueil des Doctorants
  • avoir au moins un article publié en premier auteur dans une revue à comité de lecture indexée dans une base de données (Ergonomics Abstracts, Psychinfo, ISI, Medline, Cairn, Scimago-Scopus)
Organisation de la soutenance

Première étape  : prévenir l’ED de la date de votre soutenance le plus tôt possible. Si vous hésitez entre deux dates, il vaut mieux nous informer de la date la plus proche, quitte à la décaler par la suite.

Deuxième étape  : l’ED renseigne cette date dans les logiciels d’UP, puis vous recevrez 3 mois avant la date initiale prévue de votre soutenance de thèse un mail du service soutenance pour vous donner accès à la plateforme dématérialisée (sur votre adresse email etu.parisdescartes.fr). Merci de vous référer à ce mail afin de modifier la date de soutenance si besoin ou/et de démarrer la procédure d’organisation de soutenance.

Si votre soutenance se fait en visioconférence, il vous appartient de l’organiser et de communiquer le lien aux membres de votre jury. Le président de jury est en charge de s’assurer de la bonne tenue de la soutenance et du bon fonctionnement du logiciel. Il peut déléguer cette tâche à un autre membre du jury s’il souhaite (idéalement une personne qui connait le logiciel Zoom et son utilisation).

Composition du jury

Rappel des dispositions de l’arrêté du 25 mai 2016 et autres règles en vigueur à Université Paris Cité

1. Le jury comprend entre 4 et 8 membres (hors membres invités). Attention, pour les thèses en codirection et/ou cotutelle, le jury doit être composé d’un minimum de 5 membres.

2. Au moins pour moitié de membres extérieur·e·s à l’Ecole Doctorale (ED) et à Université Paris Cité et obligatoirement un·e membre appartenant à une unité inscrite au contrat d’Université Paris Cité.

3. La·le directeur·rice et l’éventuel·le co-directeur·rice font partie du jury.

4. La moitié du jury au moins doit être composée de Professeur·e·s d’Université (PU) ou Directeur·rice·s de Recherche (DR) ou assimilé.

5. Les rapporteur·rice·s doivent être HDR et extérieur·e·s à l’ED et à Université Paris Cité sauf dérogation prévue à l’article 17 de l’arrêté du 25 mai 2016. Les demandes de dérogation doivent être soumises à l’approbation du Collège des Ecoles Doctorales (CED) après avis motivé de l’ED.

6. Dans le cas d’une cotutelle, les rapporteur·rice·s devront être extérieur·e·s aux 2 établissements contractants et à l’ED, sauf dérogation prévue dans le contrat de cotutelle.

7. Le jour de la soutenance, les membres du jury désignent parmi eux un·e président·e qui doit être un·e PU, DR ou assimilé. En conséquence, la demande d’autorisation pour la composition du jury ne doit pas préciser le nom de la· du président·e du jury.

8. L’intégralité des membres du jury doit être titulaire d’un doctorat ou équivalent.
Les demandes de dérogation à cette règle doivent être soumises à l’approbation du Collège des Ecoles Doctorales & HDR (CED) après avis motivé de l’ED

9. Représentation équilibrée des hommes et des femmes. Dans l’idéal, pas plus de 2 d’écart.
(ex : Pour un jury de 5 : 3 femmes + 2 hommes et non pas 4 femmes et 1 homme). Les dérogations à cette règle doivent être soumises au bureau du CED après avis motivé de l’ED

10. Le jury d’une thèse en cotutelle est composé au moins pour moitié des PU ou DR extérieur·e·s aux deux établissements sauf exception prévue dans le contrat de cotutelle.

11. Les membres du jury impliqué·e·s directement dans le travail de thèse du candidat (notamment directeur·rice de thèse et co-directeur·rice de thèse), ne sont pas considéré·e·s comme membres extérieur·e·s quel que soit leur établissement de rattachement.

12. Les rapporteur·e·s ne doivent avoir aucune implication dans le travail de thèse de la·du doctorant·e. Cette clause ne concerne pas les membres du Comité de Suivi Individuel (CSI).

13. Les rapporteur·e·s ne doivent pas avoir eu de lien collaboratif direct (co-publication ou contrat de recherche en commun) dans les cinq dernières années avec le candidat et la·le directeur·rice de thèse ou l’éventuel·le co-directeur·rice de thèse. Les dérogations à cette règle sont soumises à l’approbation du CED après avis motivé de l’ED

14. Les membres du jury doivent appartenir à des établissements différents. Il convient de veiller au rattachement des structures, et limiter à deux membres maximum l’appartenance à un même établissement. Les dérogations à cette règle doivent être soumises au bureau du CED après avis motivé de l’ED.

15. La composition du jury peut prévoir un·e membre émérite maximum. Les membres émérites ne sont pas considérés dans la catégorie de rang A au sens du CNU2. Ils·elles ne rentrent pas dans les 50% de rang A et ne peuvent présider un jury. La·le membre émérite peut toutefois être rapporteur·e.

16. Les membres invités sont au nombre de 2 maximum et ne signent pas le PV de soutenance.

17. Le ou la co-encadrant.e non HDR doit apparaître en tant que “membre invité” dans la composition du jury sans que son statut de “co-encadrant.e” ne soit précisé.

18. Le jour de la soutenance :

  •  Les membres du jury désignent parmi eux un.e président.e qui doit être un.e PU, DR ou assimilé. En conséquence, la demande d’autorisation pour la composition du jury ne doit pas préciser le nom du ou de la président.e du jury.
  •  La·le directeur·rice et l’éventuel·le co-directeur·rice de thèse doit/doivent se déporter au moment de la délibération. En conséquence, il est impératif de vérifier que le nombre de membres du jury participant à la délibération est au moins de 3.
  •  La·le directeur·rice et l’éventuel·le co-directeur·rice ne signe/signent pas le procès-verbal de soutenance mais signe/signent le rapport de soutenance.
  •  A titre exceptionnel, les membres du jury peuvent participer à la soutenance par des moyens de visioconférence ou de communication électronique permettant leur identification et leur participation effective à une délibération collégiale et satisfaisant à des caractéristiques techniques garantissant la transmission continue et simultanée des débats.
  • Si un·e ou plusieurs membres participent à la soutenance en visioconférence, et ne peuvent par conséquent signer le rapport, la·le président·e doit impérativement spécifier dans le rapport que la soutenance s’est tenue en visioconférence et préciser les noms et qualité des participant·e·s en visioconférence.

À lire aussi

Lancement des Prix de Thèse 2023

Lancement des Prix de Thèse 2023

L’ED lance son Prix de thèse pour les thèses soutenues en son sein en 202. La date limite des candidatures est le 14 mars 2024 à 12h. Si vous souhaitez candidater, merci de télécharger le dossier de candidature en version word ou en version PDF. Ce dossier est à...